Pourquoi investir dans l’art ?

L’art n’est pas seulement fait pour être beau ou joli. Même si l’art n’a pas de prix, il n’est pas interdit d’investir dedans. Comme c’est un marché en pleine expansion, pourquoi ne pas investir dans l’art.

Le marché de l’art est en expansion

Depuis une vingtaine d’années, le marché de l’art a connu un essor considérable. C’est grâce à la démocratisation sur internet que le marché de l’art a connu une telle expansion. Internet a donné plus d’accès aux amateurs d’art. D’ailleurs, beaucoup de transactions se passent sur internet. On trouve aussi bien des ventes que des ventes aux enchères sur internet. Cependant, vous devez faire attention à l’authenticité avant d’investir.

L’art est une valeur refuge

Les œuvres d’art prennent de la valeur au fil du temps. Cela dépend si votre acquisition fait partie d’une rare collection, d’une œuvre d’art prisée et authentique. Sa valeur dépend aussi de la notoriété de l’artiste. Par ailleurs, les œuvres d’art font partie des valeurs refuges comme l’or par exemple. En cas de crise, leur valeur est maintenue sur le marché.

Investir dans l’art pour un investissement émotionnel

L’une des premières raisons qui peuvent vous pousser à investir dans l’art est la beauté. Vous pouvez décider d’acquérir un tableau ou une sculpture d’après sa valeur, mais surtout à partir de votre appréciation personnelle. Un investissement sur le marché de l’art est aussi qualifié d’investissement émotionnel. En effet, cela découle de votre coup de cœur, de votre envie et de votre plaisir à contempler une nouvelle acquisition.

Un investissement avec une fiscalité avantageuse

Sur le plan fiscalité, un investissement sur le marché de l’art est avantageux. En fonction du type d’œuvre, l’art peut être exonéré d’ISF (Impôt sur la solidarité de la fortune) à 100 %. Par contre, la loi est différente s’il s’agit d’une succession, car il peut y avoir un droit de mutation. Il est important de se renseigner sur les œuvres d’art concernées par une exonération d’impôt avant d’en faire l’acquisition.

Related Post

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*